Me & My Friends : LE cover des RHCP !

Me & My Friends, ou comment reprendre à merveille les Red Hot Chili Peppers

Me & My Friends - RHCP coverbandOctobre 2009, après une jam endiablée sur « By the way », 4 musiciens d’horizons complètements différents décident de former un cover band des Red Hot Chili Peppers.

C’est en juin 2010 qu’ils feront leur premier concert devant un public conquis !
Non content de s’arrêter là, l’énergie de ces 4 fous furieux ne fait que décupler et les concerts défilent petit à petit. La soif de la scène les guettent et ils enchaîneront divers festival cover
( Seneffe cover festival, Spa Tribute,…)

Source photo Stéphane Kepenne

Ils choisissent le nom de “ME & MY FRIENDS” en référence au morceau de 1987 issu de l’album « Uplift mofo party plan » . Ce nom résume parfaitement l’état d’esprit du groupe.

Suite au départ du batteur Hervé Tricot en 2011, le groupe fera appel à Alexandre Spina pour le remplacer, personne idéale pour rejoindre ce groupe de déjantés. C’est aussi depuis lors qu’ils adoptent le kilt en costume scènique. ( Ne demandez pas pq, ils ne le savent pas eux-mêmes) !!!

Après une prestation remarquée au Spa tribute 2012, le groupe change de formule et accueil Vincent Denayer et Fabian Bonetti à la section rythmique, qui viennent insuffler une nouvelle énergie survoltée.

Me & My Friends - Red Hot Chili Peppers

 

 

Cela fait maintenant 4 ans que Me & My Friends a pour but d’envoyer des tonnes d’énergie et de reproduire à leur façon la musique d’un des plus grand groupes Funk Rock de sa génération : les RED HOT CHILI PEPPERS!

 

Source photo Stéphane Kepenne

L’énergie qui se dégage du groupe est digne des plus grands : Gauthier se déchaîne au chant, Jean-Mi à la guitare (qui soi-dit en passant est un de mes guitaristes préférés !). Quant à Vincent (basse) et Fabian (batterie), ces 2 musiciens complètent à merveille ce quatuor de talent…

Allez faire un tour sur leur page Facebook, vous allez vite comprendre pourquoi ce groupe fait partie de mes chouchous !

Voici leur interview lors de leur passage à l’Acte 3. (veuillez excuser la chute de smartphone à 2 reprises !)