The doors

Aujourd’hui, humeur “Light my fire” des Doors !!!

Les documentaires, les biopics et les bouquins sur les Doors, ce n’est pas ce qui manque. Pourtant, le groupe a décidé de ressortir de ses tiroirs un vieux documentaire – remasterisé – de 1968, dont l’objet est de suivre Jim Morrison et sa bande en tournée à travers les USA. On y retrouve des moments – et embrouilles – off-stage, des lives (Wild Child, The End, etc.) et des interviews inédites.

Réalisé par Paul Ferrara – qui connaissait bien la formation – , Feast Of Friends a été financé par les membres eux-mêmes. Pourtant, le film n’avait jamais pu voir le jour. A l’époque, Morrisson, fort critiqué, avait des soucis avec la justice : il avait été interpellé par la police de Miami après s’être montré nu sur scène…

Pour la petite histoire – mais surtout le folklore -, Jim Morrison aurait laissé chez un ami la bobine du documentaire dans un vieux sac en papier, quelques jours avant de s’éteindre à Paris en 1971. Le film avait donc “fuité” sur la toile pendant des années, mais dans une version originelle et non-restaurée.

La sortie de Feast Of Friends inclura également le documentaire anglais The Doors Are Open (1968), lui aussi remasterisé, et axé sur le dernier concert du groupe au Roundhouse de Londres.

Géraldine