The Bohemian Rhapsody

Après avoir entendu le meilleur cover de Queen, The Pilgrims, ce vendredi à l’Acte 3, je me devais de rendre, moi aussi, un hommage à ce groupe mythique.

Non pas que je n’écoute jamais Queen, que du contraire, mais quand un groupe cover rend un terrible hommage comme les Pilgrims l’ont fait, il n’y a rien à faire, on veut encore que nos oreilles en profitent !

Si je ne devais garder qu’une chanson de Queen, je garderais sans hésiter “Bohémian Rapsody”. Pour info, “Bohemian Rhapsody” a été jouée sur le même piano à queue que celui utilisé pour l’enregistrement de “Hey Jude” des Beatles

.

À elle seule, la chanson “Bohemian Rhapsody” nécessita six semaines d’enregistrement. La principale difficulté résultait dans le fait qu’à l’époque, les studios ne disposaient que de vingt-quatre pistes analogiques. Dès lors, les musiciens devaient enregistrer un grand nombre de bandes, puis les mixer sur une nouvelle afin de gagner de l’espace. Au total, on dénombre plus de 180 pistes enregistrées pour les voix et les instruments.

Ensuite, seulement, arrivait l’étape du montage qui consistait à couper au rasoir les bonnes parties et à les assembler dans l’ordre, manuellement, avec du scotch. En terme d’enregistrement, “Bohemian Rhapsody” demeure l’un des morceaux les plus élaborés de l’histoire du disque.

Il est donc grand temps d’écouter cette merveille.

Géraldine
Désolée, ces photos sont protégées...